Une fresque pour l’Association Sol en si

Un projet collectif pour redonner sens à l’espace

Redonner corps et sens à un espace qui n’en a pas vraiment, c’est le double défi relevé par notre équipe grâce à l’implication de Fanette Guilloud, graphiste, dans les locaux de l’association.
Sol en si accompagne des femmes atteintes du VIH dans leurs démarches médicale et administrative, et leur réinsertion sociale. Cette grande maison accueillante est également équipée d’une crèche, ouverte aux enfants de ces femmes et aux enfants du quartier. Un espace, entre sas et couloir, fait office de séparation entre la maison et la crèche et cloisonne, malgré tout, les publics, parents du quartier et femmes prises en charge. Le projet Faites le mur ! était idéal pour lier les deux : deux anamorphoses – ces images qui se déforment quand on change de point de vue – ont été posées dans l’espace par Fanette. Et toute la journée durant, parents, femmes, enfants, équipe encadrante, bénévoles et partenaires de l’association sont venus peindre, sur les murs, ces formes tracées par la graphiste. Partage, échanges, rires ont été au cœur de cette journée artistique, sous l’œil professionnel de Fanette.

Depuis chaque entrée, on aperçoit désormais une image qu’il faut prendre le temps de reconstruire avec le regard pour l’apprécier. Des formes organiques et colorées complètent la composition dans l’espace et redonne vie à cet espace.

« Ce qui s’est passé aujourd’hui, c’est comme la peinture, c’est indélébile. » Edith, accueil de Sol en Si

Ce projet a été imaginé par Ce Que Mes Yeux Ont, avec l’implication de Fanette Guilloud, graphiste, et de Nils Paubel, photographe.