De Manet à César, 4 nouvelles pastilles sonores

Prêtez votre voix à la lecture d’une œuvre d’art pour des personnes malvoyantes – Mars 2018

Une douzaine de collaborateurs ont prêté leur voix à la lecture de quatre nouvelles oeuvres d’art afin de les rendre accessibles à un public malvoyant. De Manet à Calder, en passant par Arman et Sheila Hicks, cette demie-journée a permis à chacun de découvrir des oeuvres d’époque et de supports différents. En trio, pendant une quarantaine de minutes, chaque équipe est d’abord coachée par un comédien professionnel : exercices de relaxation, respiration, diction, puis une première lecture « test » permettent à chacun de réajuster le ton et le rythme de la lecture avant l’enregistrement.
Une fois enregistrées, ces fiches sont ensuite mises à disposition sur des bibliothèques sonores en ligne, utilisées par des personnes malvoyantes et également disponibles au grand public. Elles forment ainsi une artothèque sonore pérenne, augmentée au fur et à mesure des lectures et des projets.
Tout au long de l’après-midi, des ateliers sensoriels de découverte de la malvoyance animés par une médiatrice permettent aux lecteurs de « voir » les œuvres différemment, par le biais du goût, de l’odorat, de l’ouïe et du corps. Une appréhension globale de l’art.

Pour découvrir encore plus d’oeuvres enregistrées, découvrez notre artothèque sonore.

Ce projet a été conçu par Ce Que Mes Yeux Ont, et réalisé par les salariés d’une banque, grâce au concours de Mécélink et avec la participation de Nils Paubel (ingénieur son), Antoine Du Jeu (comédien), et Mathilde Teissier (médiatrice). 
  

"Portrait-robot d’Iris, Effets personnels de Mme Iris Clert dans une boîte",

de Arman, 1960

"Palitos con Bolas (bâtonnets avec boules)",

de Sheila Hicks, 2008-2015