De Calder à Picasso, les 8 premières oeuvres sonores

Prêtez votre voix à la lecture d’une œuvre d’art pour des personnes malvoyantes – La Ruche, Paris
Décembre 2017

C’est dans une salle bien au calme, transformée en studio d’enregistrement, que 24 collaborateurs se sont prêtés au jeu de la lecture d’œuvres d’art. Cette journée de cohésion d’équipe était effectivement placée sous le thème de la malvoyance. En trio, pendant une quarantaine de minutes, chaque équipe est d’abord coachée par deux comédiennes professionnelles : exercices de relaxation, respiration, diction, puis une première lecture « test » permettent à chacun de réajuster le ton et le rythme de la lecture avant l’enregistrement. Ces fiches, rédigées par deux historiennes de l’art, commentent des œuvres de natures, époques et supports différents, et offrent ainsi un panorama diversifié de l’art.
Une fois enregistrées, ces fiches seront ensuite mises à disposition sur des bibliothèques sonores en ligne, utilisées par des personnes malvoyantes et également disponibles au grand public. Elles formeront une artothèque sonore pérenne, qui sera augmentée au fur et à mesure des lectures et des projets.
Tout au long de la journée, des ateliers sensoriels de découverte de la malvoyance sont animés par une médiatrice et un danseur, et proposés aux collaborateurs qui attendent leur passage à l’enregistrement. Ils permettent de « voir » les œuvres différemment, par le biais du goût, de l’odorat, de l’ouïe et du corps. Une appréhension globale de l’art.

Pour découvrir encore plus d’oeuvres enregistrées, découvrez notre artothèque sonore.

Ce projet a été conçu par Ce Que Mes Yeux Ont, et réalisé par les salariés d’une entreprise d’énergie, grâce au concours de Mécélink et avec la participation de Nils Paubel (ingénieur son), Agathe Anquez et Anaëlle Corlin (comédiennes), Mathilde Teissier (médiatrice), Caroline Psyroukis (coordinatrice) et Pierre-Hadrien Poulouin, médiateur-danseur. Et avec l’aide de la Galerie Jeune Création, qui nous a ouvert ses portes toute la journée.
        

Calder

"Mobile sur deux plans"

de Alexander Calder, 1962

"L’empire des Lumières",

de René Magritte, 1954

"Montana", de la série America by Car, 1995-2009,

de Lee Friedlander, 2008

"Petits pains" de la série « Natures mortes »,

de Véronique Ellena, 2008

Calder

"Nature morte à la chaise cannée",

de Pablo Picasso, 1912

"Ouvrier rentrant à la maison à la fin de sa journée, usine Salts Mill, Saltaire, Yorkshire",

de Homer Sykes, 1981